Leslie BARNIG exhibits at the “OUT OF THE CROWD” exhibition

April 18th, 2009
Installtion de Leslie Barnig

Installation de Leslie Barnig

Centre culturel Kulturfabrik
Exposition Out of the Crowd
Vernissage: 18.04.2009 à partir de 15 h
Finissage avec poésie sonore et concerts: 02.05.2009 à 20h

Les artistes :
Leslie Barnig invente des corps organiques, librement romancés, qui naissent et prennent forme à travers la couture.
Dans les sculptures de Misch Feinen s’unissent fragments d’outils, de machines et de différentes ferrailles. Faisant appel à des imageries organiques autant que industrielles, ses sculptures sont objet et sujet en même temps, mêlant figuration et abstraction.
Sandra Frisoni s’intéresse aux souvenirs, comment ils se créent, s’inscrivent dans la mémoire, réapparaissent, s’effacent ou se distordent. Les images qu’elle crée dans ses photographies et peintures sont des agencements de souvenirs décomposés et reconstruits – des faux souvenirs qui sont tout autant de réelles fictions, matérialisées sur le papier photo.
Les champs de préoccupation d’Isabelle Henrion sont l’humain et son environnement – environnement qu’il créé lui-même mais qui dans bien des cas finit par lui devenir hostile.

Fucking what ba mess

Fucking Hell What a Mess

L’artiste luxembourgeois Max Mertens crée des installations bricolées dans lesquelles l’humour occupe une place importante. Il remet en question le rôle du spectateur, qui est invité à participer activement au lieu de réceptionner les œuvres de façon passive.
Les œuvres de Letitzia Romanini, étudiante à l’Ecole des arts décoratifs de Strasbourg, témoignent d’une grande maîtrise et de patience. Dans des mouvements répétitifs allant jusqu’aux limites de l’obsessionnel, elle crée des œuvres en fils tissées, à l’aspect infiniment précieux et fragile.
Max Ruf est un illustrateur allemand de très grand talent. Il s’est fait entre autre un nom avec la création de nombreux flyers, affiches ou pochettes de disques. Son travail crée donc tout naturellement des liens entre arts plastiques et musique, qui est une grande influence pour lui.
Misch Valente fait régulièrement appel à nos souvenirs d’enfance en créant des estampes naïves et colorées, mais empreintes d’une forte impulsivité et d’une sorte de fureur créatrice.
On pourra voir également des projections de vidéos du réalisateur luxembourgeois Govinda van Maele.
Mike Zenari est un photographe passionné qui prend en photo des moments précis qu’il vit et les gens qui l’entourent.